L'Airsoft c'est quoi?

En premier lieu:

L'Airsoft ou Softair est donc une activité sportive qui oppose généralement deux équipes, mais parfois plus, ou chaque joueurs est équipés d'un lanceur, propulsant des billes en plastiques de 6 ou 8mm. L'activité s'apparente au Paint Ball, sauf que les billes d'Airsoft ne sont pas remplies de peinture, le jeu repose donc entièrement sur le Fair-Play et le but est généralement ludique.
Les répliques d'Airsoft sont moins puissantes que celles de Paint Ball, cependant elles ont plus de porté, plus de cadence, plus de précision et en plus elles sont plus belles. Les billes d'Airsoft sont bien évidement moins chère que les billes de Paint Ball, et en plus elles ne polluent pas puisque la plupart des billes d'Airsoft sont biodégradables. De plus l'Airsoft se rapproche plus de coté militaire donc plus d'un jeu tactique et stratégique. Bref en claire l'Airsoft c'est mieux que le Paint Ball.
Cette activité souffre d'une réputation de simulacre d'activité paramilitaire, qui est malheureusement parfois justifiée au vu du comportement de certains joueurs. Il faut cependant prendre garde à toute généralisation. Il est en effet possible de jouer de manière beaucoup plus saine et le jeu se révèle alors extraordinairement tactique et un excellent sport d'équipe très riche en interactions. Il présente par ailleurs l'avantage d'être très complet en demandant un large panel de compétences.

Un Peu d'Histoire:

Après la fin de la Seconde Guerre mondiale le Japon avec sa nouvelle constitution règlemente la possession des armes à feu pour la population civile. La règlementation est tellement stricte qu'il est pour ainsi dire impossible d'avoir une arme a feu chez soi et encore moins une arme de guerre dans un but de collection, y compris les armes neutralisées, qui sont au demeurant les plus chères au monde, la neutralisation coûtant souvent 5 fois le prix de l'arme en elle-même.
Or il y a une forte demande de la part des collectionneurs de posséder des armes fussent-elles en plastique par manque de moyen ou par manque d'armes neutralisés.
À la fin des années 1960 apparaissent les répliques d'armes coulées en plastique totalement inertes, spécialement pour la collection. Parfois ces répliques étaient faites en résine et métal avec des partie fonctionnelles comme les vraies. Mais pour respecter la législation, ces répliques d'armes étaient conçues et modifiées afin qu'il soit impossible de tirer à balles réelles.
Vers le milieu des années 1970 et en respectant les lois japonaises, imposant l'impossibilité de transformation d'un objet en arme a feu, des techniciens et ingénieurs débutent la transformation, voir la fabrication, de ces répliques d'armes inertes en répliques d'armes pouvant tirer des projectiles, non dangereux, le tout utilisant de l'air comprimé. Le choix se porte alors immédiatement sur les billes de 6 millimètres.
À cause de la loi japonaise ces "lanceurs" ne peuvent pas développer plus de 2 joules en sortie de canon.
Au vu de l'engouement de certains pour beaucoup de ces "lanceurs répliques d'armes", qui ont les mêmes fonctionnalités que les vrais armes, des jeux opposants deux équipes voient le jour sous le nom de Survival Game ou Wargame.
Les répliques prennent alors le nom d'Airsoft Guns.
Des ingénieurs fort connus encore aujourd'hui sont issus de cette époque, tel Tanio Kobayashi.

La Révolution de Tokyo Marui et sa Gearbox:

Tokyo Marui société japonaise alors spécialisé dans le modélisme bas de gamme(et oui!), tente sa chance sur le secteur de l'airsoft en produisant alors des répliques d'armes utilisant la technologie des voitures électriques télécommandées. L'air comprimé est fourni alors par un piston poussé par un ressort qui est armé grâce à une "gearbox" qui tire l'énergie mécanique d'un moteur électrique ce dernier est alimenté par un accumulateur. La facilité d'utilisation et d'entretien est telle que c'est le principal déclencheur du succès de l'activité.

Les différentes types de repliques:
Il existe donc plusieurs types de répliques, nous commençons donc en premier lieu par des répliques a gaz, comme les GBB (Gaz Blow Back), les NBB (Non Blow Back), et les CO2.
On a aussi les répliques dites Manuel, que tout le monde connait sous le nom de Pin Ball, et des répliques avec le même mode de fonctionnement mais bien plus poussé.
Et on a pour finir on a le type de réplique le plus utilisait en Airsoft, l'AEG (Air Electrique Gun), utilisant la fameuse GearBox de Tokyo Marui. On a aussi des AEP avec son ancêtre les EBB qui s'apparente a des minis AEG.
Pour plus d'informations rendez-vous dans la partie Technique:

Partie technique APS Team

Nous remercions:
http://www.wgcshop.com/
http://www.asmc.de/
http://www.mechbox.com/
http://www.airsoft-project.fr/
http://www.depot53.com/
Pour leurs Informations et leurs Images.